Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

  • Français
  • English
  • Nederlands

Les Plumes au Château le Verdoyer

 

Qu’on le veuille ou non, c’est déjà avant le lever du soleil qu’une chorale plumée vous réveillera au Château le verdoyer.

Ces artistes se nomment : Merle noir, Fauvette à tête noire et Troglodyte mignon pour les plus calmes. La Tourterelle des bois est déjà moins discrète quand elle donne de la voix.

Pendant la journée, il n’est pas rare de pouvoir observer le Chardonneret élégant s’affairer, côtoyant un Pinson des Arbres, le Rouge-queue et le bien nommé Verdier d’Europe.
Nos amis campeurs du Nord de l’Europe pourront retrouver (avec plaisir ?) le Roitelet triple bandeau et le Serin Cini.

Avec beaucoup de chance, il est possible d’être ébloui par le multicolore Martin Pêcheur d’Europe prenant son envol au dessus de l’étang de pêche, là ou les amateurs et connaisseurs pourront également reconnaître et apprécier l’Hypolais polyglotte.

Lors de vos ballades en dehors du camping, surveillez bien les fils téléphoniques, car c’est sur ce perchoir improvisé que se retrouvent Guêpiers, Tarier pâtre, Bruant jaune et autre Pie grièche à poitrine rose pour siffler les passantes et passants. Le ciel est aussi richement peuplé de Buse variable, Faucon crécerelle, ou de Faucon hobereau. Le connaisseur y reconnaîtra également la Bondrée apivore, ou le Busard cendré, de plus en plus rare, mais que l’on trouve par ici, chassant au dessus des champs.

Les forêts sont envahies de Pigeons, de Piverts, de Geais, mais aussi de Pouillots siffleurs et de Loriot d’Europe. Faites attention, vous pouvez également y croiser une Huppe fasciée.
N’oublions pas, enfin, la Sitelle torchepot qui a élu domicile dans les grands arbres entourant le camping ainsi que la Bergeronnette des ruisseaux, ainsi nommée puisque nichant au dessus des nombreux cours d’eaux ruisselant en Périgord Vert.

Pour en savoir plus… ouvrez les yeux et les oreilles !

Ah oui encore une chose : n’ayez pas peur si, vers minuit, vous entendez un cri strident déchirant la nuit, ce n’est que notre chouette effraie qui squatte nos greniers et s’en va chasser à la nuit tombée. Dormez tranquille, en fait, c’est elle qui veille sur vous…

Merci à R. COHEN RODIQUES pour les belles photos

 

Notre chaine YouTube

Aimez-nous sur Facebook