• Français
  • English
  • Nederlands

Le Moulin de Lapeyre

Les couteaux et les vieux métiers du moulin de Lapeyre

Ébéniste, fabricant de meuble et passionné par l'art du couteau, François Devige a donné une nouvelle jeunesse au site du moulin de Lapeyre, à Saint-Estèphe, non loin du Château le Verdoyer. Dans ce lieu, les métiers d'autrefois reprennent vie autour d'une coutellerie aux méthodes artisanales. Ainsi est né le couteau le Périgord. Nous vous offrons une visite de ce lieu hors du temps.

A l'abandon pendant des années, le moulin de Lapeyre, non loin du Grand Étang de Saint-Estèphe, a repris vie l'été dernier sous l'impulsion de François Devige. Ce coutelier qui avait déjà exercé son art à Nontron a décidé d'y installer son atelier voilà quelques années. Aujourd'hui y sont fabriqué ses couteaux le Périgord qui sont vendus dans plusieurs boutiques du Périgord. Il a également aménagé autour du moulin un village des métiers qui a ouvert ses portes au public l'été 2017. Il lui a fallut 12 ans afin de mettre sur pied ce projet. Douze ans pendant lesquels il s'est activé à remettre en état cet l'ancien moulin à eau puis à y aménager une forge, un atelier de fabrication des couteaux mais aussi une presse pour l'huile d'olive et la farine. Des produits désormais vendus à la boutique du site. Pour les années à venir, il a pour projet d'installer dans ces anciens bâtiments un atelier de maroquinerie et un autre de sabotier.

La pièce centrale de ce village ouvert au public est le moulin reconstruit avec des pièces chinées ou fabriquées par ses soins. On le découvre parmi les anciens bâtiments, joliment rénové. Il sert encore à faire fonctionner la presse pour la farine et l'huile d'olive ainsi que la forge où sont préparées les lames des couteaux. Car, outre la visite de ce village des métiers, on découvre lors de la visite du Moulin de Lapeyre tous les secrets de création des très beaux couteaux le Périgord. Enfin, presque tous. Certains éléments de ces couteaux qui ont interpellé les spécialistes du genre lors de leur création sont protégé par des brevets et François Devige garde encore secrètes quelques étapes de la fabrication de ces couteaux. Mais vous en apprendrez toutefois assez pour apprécier la finesse du travail et la qualité artisanale de ces couteaux. Même si l'entreprise ne cesse de se développer et produit plus de 12.000 pièces par an !

La visite du moulin de Lapeyre est un joli voyage à travers le temps et une façon de redécouvrir des métiers d'antan. Notamment à travers une exposition de vieux outils où vous pourrez vous amuser à essayer de trouver l'utilité de certains objets aujourd'hui disparus.

Notre chaine YouTube

Aimez-nous sur Facebook