Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

  • Français
  • English
  • Nederlands

Champs Romain

Petite commune de 317 habitants, s'étend sur 200 ha

L'origine du nom de la commune : Champs Romain

Décret du 5 octobre 1875 qui associe l'ancien nom de la commune :" Romain", au nom d'un autre lieu-dit "les champs"

 

Elle est située sur un plateau à une altitude moyenne de 300 m, et est bordée sur 4 kms par la Dronne : Une des plus jolies Rivières de France qui forme une cascade "Le saut du Chalard", à 1 km au sud-est du bourg non loin du hameau de Romain

Plusieurs châteaux et manoirs agrémentent la Commune, dont le Château le Verdoyer, Paugnac ou La Valade.

De nombreux chemins et sentiers de randonnée proposent d'agréables promenades à pied ou à cheval.

L'étang Communal de 2 ha offre la possibilité de pêcher paisiblement.

depuis 2009 : un Golf Champêtre… ou comment jouer au golf sans avoir peur d’abîmer les greens !

 

Le Saut du Chalard

Petit Poucet, petit Poucet, je vais te conter… les 7 merveilles cachées dans les recoins de ce sentier.
Pénétrez au cœur de la vallée et découvrez entre les frondaisons et les falaises à pic, la cascade du Saut du Chalard. La nature vous révèle ici ses belles richesses : la lumière, l'eau et la terre. Au gré de votre promenade, vous rencontrerez des sculptures métalliques qui identifient chacune un espace à découvrir. Ne partez pas sans votre livret de découverte.

Il existe une légende attachée à cette cascade :

La légende de la Belle de Fargeas........

La légende de la Belle de Fargeas prétend que l'une des cloches du village voisin d'Abjat sur Bandiat est immergée dans l'eau du Saut du Chalard. Ecoutez chaque jeudi Saint vers 14h. Elle sonne.....
L'histoire se serait déroulée en 1640, à l'époque de Louis XIII....
Le Seigneur de Vaucocourt, gouverneur de Thiviers, tomba amoureux d'une jeune fille originaire d'Abjat sur Bandiat. Malheureusement, le coeur de la belle était déjà pris par un jeune homme du village. Le Seigneur décida malgré tout d'aller enlever sa "promise", accompagné d'une troupe de cavaliers. Les habitants d'Abjat et du hameau de Fargeas, d'où était originaire la belle, se mobilisèrent pour empêcher l'enlèvement. Lors de cette bataille, le fiancé de la belle tua le Seigneur mais malheureusement mourut, tué par l'écuyer du Comte.
Le Roi fut informé de cette rébellion et condamna tous les belligérants Abjacois à la pendaison et aux galères. Le marché et le tribunal d'Abjat furent supprimés, les impôts augmentés. Le Roi ordonna également, punition suprême, de faire enlever les cloches du village. Le bourg, privé du secours du "Bon Dieu", était condamné à disparaître. On eut toutes les peines du monde à faire descendre les cloches. Volonté divine ou fait du hasard, l'une d'elles roula lors de son transport et tomba au fond du Saut du Chalard, dans un nuage d'écume.
Depuis ce temp-là, les Abjacois y viennent en pèlerinage. A quelques occasions, certains prétendirent entendre distinctement la voix pure du bronze monter des profondeurs du torrent, allant même jusqu'à couvrir son grondement. "Sonna, Sonna, per tots los damnats d'Ajac", "Sonne, sonne, pour les damnés d'Abjat".
On dit que la belle Claire de Fargeas mourut de chagrin et que son âme apparaît régulièrement sous forme d'un grand oiseau blanc, dans le clocher d'Abjat, qui depuis a retrouvé ses cloches.

Si au gré de votre promenade, vous croisez une couleuvre verte et jaune, cet animal est peut-être la réincarnation du Seigneur de Vaucocourt. C'est ce que prétendent, en tout cas, les gens du pays........

Safranière du Moulin de la Valade :

En 2001, Pierre Oudot s'est reconverti dans la culture du crocus sativus, cet oignon dont on extrait le safran, qui a pour étonnante particularité de fleurir à l'automne. Visite guidée

 

Notre chaine YouTube

Aimez-nous sur Facebook