Merveille souterraine

C'est en 1940 que 4 adolescents découvrent une grotte sur la commune de Montignac. Il apparaît rapidement que cette grotte possède des peintures murales d'une richesse inouïe qui en font un des hauts lieux de l'art pariétal.

Toutefois, pour préserver ces peintures très fragiles, la grotte fut fermée au public et une reconstitution a vu le jour en 1983.

Depuis le mois de décembre, un nouveau site qui reproduit l'intégralité de la grotte a ouvert ses portes : Lascaux IV. Un site immanquable lors de vos prochaines vacances dans le Périgord.

 

A la différence des précédentes reconstitutions de la grotte, Lascaux IV ne se contente pas de reproduire les salles où l'on peut admirer les plus belles peintures mais propose pour la première fois une reconstitution quasi-intégrale de la grotte. Mais surtout, cette fois-ci, la reconstitution s'intègre dans un véritable ensemble consacré à l'art pariétal.

Avant même de découvrir le fac-simile de la grotte, on est séduit par le superbe bâtiment imaginé pour reproduire le relief alentour et s'intégrer dans le colline à laquelle il s'adosse grâce à son toit végétalisé.

On découvre ensuite le point d'orgue de la visite avec le fac-similé qui pour la première fois reproduit la quasi-intégralité de la grotte. La précédente reconstitution arrêtait la visite au sortir de la grotte. A Lascaux IV, la grotte n'est qu'une étape.

On plonge ensuite dans un centre d'interprétation de l'art pariétal qui utilise toutes les technologies modernes et de scénographie afin de vous faire découvrir en détail certaines peintures de la grotte mais aussi lier l'art pariétal aux artistes modernes et contemporains ou vous faire visiter en réalité virtuelle certaines des autres grottes préhistoriques que l'on peut visiter à travers le monde.

Plus qu'une « simple » visite de la grotte de Lascaux, le centre d'art pariétal de Montignac vous offre une réelle plongée dans la préhistoire et vous dévoile tous les secrets de l'art rupestre.

 

Images: