Brantôme, la Venise du Périgord

Posée sur une île, aux portes du parc naturel du Périgord Limousin, la charmante cité de Brantôme est une des plus jolies villes du Périgord Vert. Sa vaste abbaye située sur les rives de la Dronne, à l'abri d'une haute paroi rocheuse, notamment, est un des plus beaux édifices de la région.
 
L'un des principaux atouts de la ville de Brantôme est à n'en pas douter son cadre naturel. Parmi les paysages délicatement vallonnés du Périgord Vert, elle est en effet blottie entre deux bras de la Dronne, à l'abri d'une falaise en croissant où se niche la très belle abbaye de Brantôme.

Une abbaye vieille de plus de 1200 ans

L'histoire de Brantôme remonte très loin. À l'époque préhistorique, les hommes occupaient les surplombs rocheux creusés par la Dronne. Le dolmen de Peyrelevade (dit "Pierre Levée") se dresse encore de nos jours comme un témoignage des manifestations religieuses de cette époque. Dès le 8e siècle, les moines bénédictins profitent de l'abri naturel offert par la falaise pour s'y installer. Dès lors, l'abbaye ne cesse de grandir. La tradition nous dit qu'elle fut consacrée par Charlemagne qui y déposa les reliques d'un enfant martyr.
 
Détruit lors des invasions normandes de la fin du premier millénaire, l'abbaye se développe aux 10e et 11e siècles avec notamment la construction du clocher de style roman toujours dressé aujourd'hui au dessus de l'abbaye. Ce clocher n'est pas construit sur l'église elle-même mais sur les hauteurs rocheuses. Il est l'un des plus anciens campaniles de France. Les aléas de l'histoire et notamment l'occupation anglaise verront certaines parties de l'abbaye être détruite, cette dernière est donc reconstruite au 15e siècle dans un style gothique. Au 16e siècle, l'abbaye continue à se développer avec un palais et un jardin abbatial de style Renaissance.
L'abbaye abrite aujourd'hui un pôle culturel composé d'une bibliothèque et de salles d'exposition dont la très belle salle du "Dortoir des Moines" à la superbe charpente en carène de bateau. Il est possible de visiter l'abbaye ainsi que certains des vestiges troglodytiques hérité du tout premier monastère. Un circuit de 600 mètres environ conduit le visiteur à travers un cheminement historique dont le point d'orgue est sans doute la grotte du Jugement dernier.

Visite de la vieille ville

Outre son abbaye, Brantôme offre un cadre délicieux pour une promenade. La vieille ville oscille entre moyen-âge et Renaissance et recèle de très belles bâtisses telles que la Porte des Réformés ou l'ancienne église Notre Dame. A proximité de l'abbaye on appréciera notamment les anciens jardins de l'abbaye où se dresse la fontaine Médicis ainsi que la tour St Roch. Cette tour construite au 12e siècle fermait autrefois l'enceinte de l'abbaye. Elle était sans doute complétée par une seconde tour qu'a remplacé l'élégante bâtisse du Pavillon Renaissance.
 
Certains des plus beaux points de vue sur l'abbaye et sur l'esplanade qui la longe s'offrent aux visiteurs depuis le pont Coudé qui enjambe la Dronne et sous lequel on voit passer de nombreux canoë pendant l'été. Il permet également de rejoindre le jardin des Moines, un parc très agréable d'où l'on peut nourrir les canards qui se baignent dans les eaux de la Dronne.
 
Un des meilleurs moments pour visiter Brantôme est le vendredi matin à l'occasion de son marché. La ville s'anime alors et vous offre l'occasion de déguster quelques unes des spécialités gastronomiques qui font la réputation du Périgord.

 

Images: