3 saisons sur le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin

La nature en toutes saisons

Le Château le Verdoyer se situe dans la partie sud du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin. Dans ces paysages verdoyants et délicatement vallonnés, nature et traditions sont préservés. En toutes saisons, ce parc vous invite à découvrir ses multiples visages et une nature changeante.
Le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin s'étend du bocage limousin, au Nord, à la région de St Pardoux la Rivière, au Sud. Cette partie sud, où se situe le Château le Verdoyer, est partagée entre les plateaux du Jumilhacois, paysages de plateaux entaillés par des gorges profondes et boisées, à l'Est, et les vallées Périgourdines, paysages bosselés de vallons et de vallées ouvertes, à l'Ouest.

Un printemps fleuri

Cette région au sol calcaire, où alternent prairie sèches, zones humides ou forêts, est particulièrement propice aux orchidées sauvages. 
Si, selon les espèces, ces orchidées peuvent être admirées du début du printemps à la fin de l'été (la spiranthe d'automne, visible dans la région, fleurit en septembre, comme son nom l'indique), la meilleure saison est sans nulle doute le printemps (début mai – mi-juin), saison pendant laquelle les orchidées sont au summum de leur floraison.
Parmi les dizaines d'espèces connues dans la région, on compte par exemple l'Orphys Abeille (photo), l'Orphys Araignée, l'Orchis Pyramidale, l'Orchis Bouffon, la Cephalanthère à longues feuilles, l'Orchis tachetée, la Serapias Langue ou encore l'Orchis Moucheron.
Pour observer ces orchidées, un peu de patience et d'attention suffisent lors de vos promenades aux alentours du camping. Toutefois, pour optimiser vos chances de les apercevoir, n'hésitez pas à nous demander conseil ou à visiter le Circuit des Orchidées au départ de St Pardoux la Rivière. D'avril à mi-juin, on compte le long de ce sentier environ 22 espèces d'Orchidées. Ce parcours, qui passe par les villages de Champs-Romain, Milhac de Nontron, Saint-Front-la-Rivière, se réalise en voiture ou à vélo. Des panneaux vous indiquent les stations d'orchidées.
Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à contacter le syndicat d'initiatives de St Pardoux la Rivière.

Une multitude de plans d'eau pour se rafraichir en été

L'eau tient une place essentielle dans le parc naturel Périgord – Limousin.
Outre les nombreuses rivières qui le parcourent (la Dronne, la Côle, le Bandiat ou encore la Queue d'Âne aux alentours du Château le Verdoyer), le parc compte en effet plus de 4000 plans d'eau.
Ces derniers sont souvent propices à la baignade, aux sports nautiques ou à la pêche.
A proximité du Château le Verdoyer, vous découvrirez une très belle promenade qui vous conduira à la ravissante cascade du saut du Chalard.
Un site rafraichissant lors des chaudes journées estivales.
Un peu plus loin, à Miallet, vous découvrirez la retenue de Miallet.
Ce barrage artificiel, créé en 1993 sur la Dronne, est classé Espace Naturel Sensible. Un sentier en fait le tour (environ 9 km pour le tour complet).
Il permet d'apprécier ce superbe cadre naturel. N'oubliez pas vos jumelles puisqu'elles vous permettront d'admirer les nombreux oiseaux qui logent sur les berges de la retenue : Hérons cendrés, canards colvert, grèbes huppés, etc.
Les grues cendrées, notamment, sont visibles au moment des migrations.
Pour parfaire votre découverte de la nature, la Cité Découverte Nature vous accueille à Miallet.
Pour la baignade et les sports nautiques, le domaine du lac des Nouailles (à Nontron) et le plan d'eau de loisirs de Saint-Saud-Lacoussière vous accueillent ainsi que la Dronne où il est possible de s'adonner aux joies du canoë (à Brantôme).

Automne gourmand

Le parc naturel est une région où la tradition, comme la nature, est préservée.
Et dans le Périgord, la tradition est souvent liée à la bonne chère.
Parmi les spécialités du parc on compte, entre autres, le miel, les champignons (et notamment le cèpe) ou la châtaigne.
Si l'on peut savourer nombre des spécialités périgourdines tout au long de l'année, l'automne et ses couleurs chaleureuses est souvent la période pendant laquelle les occasions de déguster ces spécialités sont les plus fréquentes.
Ainsi, en vous promenant dans les sous-bois aux alentours du camping, vous aurez l'opportunité de ramasser des champignons (à condition de vous y connaître en champignons... sinon, renseignez vous auprès de spécialistes), mais, si vous préférez la dégustation au ramassage, vous ne manquerez pas la fête du Cèpe et du Veau sous la Mère à Saint-Saud-Lacoussière, une journée pendant laquelle se déguste le délicieux champignon.
A l'automne, le parc met en place des programmes liés à la gastronomie et les festivals ou dégustations se multiplient aux alentours du camping le Château le Verdoyer.
Une marque "Produit du Parc naturel régional Périgord-Limousin®" a été créée pour le miel produit dans le parc et une réflexion est menée pour étendre cette marque à d'autres produits tels que la châtaigne.
Ne manquez donc pas de venir savourer l'automne périgourdin.
 
Pour obtenir plus d'informations sur le parc naturel du Périgord – Limousin, visitez le site internet du parc : www.parc-naturel-perigord-limousin.fr, un site plein d'information sur le parc, sa vie naturelle et ses sites culturels.

 

 

 

Images: